Membres du conseil d’administration

Depuis 2019–2020, les membres du Conseil d’administration sont invités à dire pourquoi La Fondation et la francophonie albertaine sont importantes pour eux. Cliquez sur leur photo pour lire leur témoignage.

2020–2021

Cliquez sur les photos pour lire leur témoignage.

Kelly Bourassa

Administratrice

X
Kelly Bourassa

Kelly Bourassa, administratrice

La Francophonie fait partie de la culture de ma famille. Il y a beaucoup d’opportunités (dont plusieurs académiques) résultant d’être capable de parler une autre langue (ou plus).

La Fondation sert un objectif important d’encourager la Francophonie (la langue de la minorité et la deuxième langue officielle de l’Alberta) et aussi d’encourager l’éducation francophone. La Fondation est importante pour continuer à soutenir les activités en français.

Gérard Carlier

Administrateur

X
Gérard Carlier

Gérard Carlier, administrateur

La francophonie est une composante essentielle de notre identité canadienne et il est important pour les générations qui nous suivent de garder leur langue à travers le pays.

La Fondation est un bon outil pour aider les gens à réaliser leurs objectifs de planification successorale.

Suzanne Corneau

Secrétaire

X
Suzanne Corneau

Suzanne Corneau, secrétaire

La francophonie pour moi, c’est toute une vie en français dans trois provinces. Extraordinaire que j’aie pu vivre en français pendant les 47 ans après que j’ai quitté le Québec.

La Fondation est l’avenir de la vie en français en Alberta. Elle contribuera à perpétuer la langue française.

Liliane Coutu-Maisonneuve

Administratrice

X
Liliane Coutu-Maisonneuve

Liliane Coutu-Maisonneuve, administratrice

La francophonie me tient à cœur parce que quand je regarde l’histoire, je constate que mes ancêtres et leurs contemporains francophones ont grandement contribué au développement de notre province. Ce qui me rend fière de ma langue et de ma culture.

Grâce à La Fondation, par mon fonds de dotation, je peux appuyer la Société historique francophone de l’Alberta pour préserver et faire valoir la francophonie et assurer sa promotion et son rayonnement.

Jean-Philippe Couture

Trésorier

X
Jean-Philippe Couture

Jean-Philippe Couture, trésorier

La francophonie est centrale à mon identité et ma culture en tant qu’individu. C’est une langue, mais bien plus. C’est l’appartenance à une communauté riche en diversité culturelle et de points de vue, mais avec un élément central : la langue française.

La fondation est un outil idéologiquement neutre de support à La Francophonie. Elle favorise l’apport de tous, au nouveau de leurs moyens et selon l’échelle de leur intérêt parmi les causes francophones (p. ex. santé, culture, éducation, jeunesse, etc.). C’est en quelque sorte la grande tente de tous les francophones qui permet à terme de développer une francophonie plus participative et indépendante. C’est une opportunité extraordinaire offerte aux francophones de contrôler tous les leviers du support et développement de la Francophonie.

Maryse Culham

Administratrice

X
Maryse Culham

Maryse Culham, administratrice

La francophonie me tient à cœur car elle est une partie intégrale de moi. Je m’identifie comme Franco-Albertaine et j’en suis fière! La francophonie est représentative de ma langue et de ma culture, et je veux la transmettre à mes enfants.

La Fondation est un moyen important d’assurer la continuité et la vitalité de notre communauté francophone. La Fondation a une vision à long terme et cela m’importe pour assurer une perpétuité pour les générations futures.

Joseph Doucet

Administrateur

X
Joseph Doucet

Joseph Doucet, administrateur

La francophonie, la réalité francophone et les valeurs associées à la culture et la langue me sont très chères. J’ai grandi dans une famille exogame à Ottawa, (bien avant que le mot « exogame » ne soit d’usage!) et j’ai fréquenté des écoles francophones. Je comprends très bien l’impact que peuvent avoir l’éducation et les activités sociales sur le développement du sentiment d’appartenance des jeunes. C’est pour cette raison que mon épouse et moi appuyons la Fondation franco-albertaine, notamment dans son soutien à l’éducation et aux arts.

Hermann William Mzebaze

Administrateur

X
Hermann William Mzebaze

Hermann William Mzebaze, administrateur

Comme francophone vivant en Alberta, un des défis majeurs est de garder la langue française active et surtout de la transmettre à nos enfants. Cette langue qui nous unit est également le moyen de conserver notre culture et surtout de diversifier la culture albertaine. La Fondation franco-albertaine joue un rôle clé dans le développement, l’éducation et surtout la diversité de la francophonie en Alberta. Ces fonctions de La Fondation représentent mes valeurs.

Geneviève Poulin

Administratrice

X
Geneviève Poulin

Geneviève Poulin, administratrice

La francophonie c’est pour moi notre richesse commune à protéger, à enrichir. Un héritage à célébrer, un présent à vivre pleinement et un futur à bâtir! Supporter la Fondation franco-albertaine aujourd’hui, c’est s’engager dans le développement de la francophonie de demain. C’est un investissement dans notre futur collectif!

Éric Préville

Président

X
Éric Préville

Éric Préville, président

Grâce aux efforts de ma famille et d’autres, j’ai pu grandir en français entouré d’une mer anglophone. Ces circonstances ont bien possiblement mené à une identification et une attraction encore plus forte au français. L’âme est devenue francophone. Et le français est devenu une valeur et une richesse que nous tenons à perpétuer par l’entremise de notre famille et de notre communauté.

La Fondation franco-albertaine peut servir de véhicule effectif pour perpétuer et enrichir la communauté francophone. D’autant plus que c’est très agréable de travailler avec des gens qui ont le même but à cœur et qui œuvrent dans le même sens, entouré d’une équipe dynamique qui se dévoue à la même cause.

Françoise Sigur-Cloutier

Administratrice

X
Françoise Sigur-Cloutier

Françoise Sigur-Cloutier, administratrice

La francophonie pour moi, c’est une longue histoire d’amour, amour des mots, de la littérature, et amour de la communication.

Lorsque j’ai choisi de quitter la France et de m’expatrier, je ne voulais pas perdre cet amour de ma vie, mon choix s’est donc porté sur le Canada — « pays bilingue »; lorsque le destin m’a poussée vers l’Ouest avec ma famille, j’ai immédiatement cherché des points de chute « en français » : la paroisse Sainte-Famille, le Club français de l’Université de Calgary, la Société franco-canadienne.  C’est à partir de ces points d’attache que j’ai pu planter mes racines, trouver ma voie, m’épanouir et faire grandir ma famille.

Je me suis engagée, j’ai mis l’épaule à la roue et j’ai grandi autant que j’ai fait grandir. La francophonie est essentielle pour moi, car c’est là que réside mon âme…

  •  La Fondation franco-albertaine encourage l’engagement personnel par les dons;
  • Par ces dons réunis, la Fondation crée un engagement collectif;
  • Cet engagement collectif permet le développement de projets personnels et/ou communautaires (par les bourses, les subventions);
  • Ces projets personnels et collectifs créent une communauté plus vivante, plus vibrante, donc plus engagée… et le cycle recommence.

Donc, la Fondation favorise le rayonnement de notre communauté.

2019–2020

Cliquez sur les photos pour lire leur témoignage.

Kelly Bourassa

Administratrice

X
Kelly Bourassa

Kelly Bourassa, administratrice

La Francophonie fait partie de la culture de ma famille. Il y a beaucoup d’opportunités (dont plusieurs académiques) résultant d’être capable de parler une autre langue (ou plus).

La Fondation sert un objectif important d’encourager la Francophonie (la langue de la minorité et la deuxième langue officielle de l’Alberta) et aussi d’encourager l’éducation francophone. La Fondation est importante pour continuer à soutenir les activités en français.

Gérard Carlier

Administrateur

X
Gérard Carlier

Gérard Carlier, administrateur

La francophonie est une composante essentielle de notre identité canadienne et il est important pour les générations qui nous suivent de garder leur langue à travers le pays.

La Fondation est un bon outil pour aider les gens à réaliser leurs objectifs de planification successorale.

Mireille Cloutier

Vice-présidente

X
Mireille Cloutier

Mireille Cloutier, vice-présidente

La francophonie albertaine m’est précieuse car c’est elle qui me permet de garder ma langue et ma culture vivantes.

La Fondation est importante pour notre présent et notre avenir. Elle soutient les besoins de sa communauté actuelle tout en préparant le futur par sa nature pérenne. En la soutenant, on s’aide maintenant et on aide les générations à venir.

Suzanne Corneau

Secrétaire

X
Suzanne Corneau

Suzanne Corneau, secrétaire

La francophonie pour moi, c’est toute une vie en français dans trois provinces. Extraordinaire que j’aie pu vivre en français pendant les 47 ans après que j’ai quitté le Québec.

La Fondation est l’avenir de la vie en français en Alberta. Elle contribuera à perpétuer la langue française.

Liliane Coutu-Maisonneuve

Administratrice

X
Liliane Coutu-Maisonneuve

Liliane Coutu-Maisonneuve, administratrice

La francophonie me tient à cœur parce que quand je regarde l’histoire, je constate que mes ancêtres et leurs contemporains francophones ont grandement contribué au développement de notre province. Ce qui me rend fière de ma langue et de ma culture.

Grâce à La Fondation, par mon fonds de dotation, je peux appuyer la Société historique francophone de l’Alberta pour préserver et faire valoir la francophonie et assurer sa promotion et son rayonnement.

Jean-Philippe Couture

Trésorier

X
Jean-Philippe Couture

Jean-Philippe Couture, trésorier

La francophonie est centrale à mon identité et ma culture en tant qu’individu. C’est une langue, mais bien plus. C’est l’appartenance à une communauté riche en diversité culturelle et de points de vue, mais avec un élément central : la langue française.

La fondation est un outil idéologiquement neutre de support à La Francophonie. Elle favorise l’apport de tous, au nouveau de leurs moyens et selon l’échelle de leur intérêt parmi les causes francophones (p. ex. santé, culture, éducation, jeunesse, etc.). C’est en quelque sorte la grande tente de tous les francophones qui permet à terme de développer une francophonie plus participative et indépendante. C’est une opportunité extraordinaire offerte aux francophones de contrôler tous les leviers du support et développement de la Francophonie.

Maryse Culham

Administratrice

X
Maryse Culham

Maryse Culham, administratrice

La francophonie me tient à cœur car elle est une partie intégrale de moi. Je m’identifie comme Franco-Albertaine et j’en suis fière! La francophonie est représentative de ma langue et de ma culture, et je veux la transmettre à mes enfants.

La Fondation est un moyen important d’assurer la continuité et la vitalité de notre communauté francophone. La Fondation a une vision à long terme et cela m’importe pour assurer une perpétuité pour les générations futures.

Joseph Doucet

Administrateur

X
Joseph Doucet

Joseph Doucet, administrateur

La francophonie, la réalité francophone et les valeurs associées à la culture et la langue me sont très chères. J’ai grandi dans une famille exogame à Ottawa, (bien avant que le mot « exogame » ne soit d’usage!) et j’ai fréquenté des écoles francophones. Je comprends très bien l’impact que peuvent avoir l’éducation et les activités sociales sur le développement du sentiment d’appartenance des jeunes. C’est pour cette raison que mon épouse et moi appuyons la Fondation franco-albertaine, notamment dans son soutien à l’éducation et aux arts.

Éric Préville

Président

X
Éric Préville

Éric Préville, président

Grâce aux efforts de ma famille et d’autres, j’ai pu grandir en français entouré d’une mer anglophone. Ces circonstances ont bien possiblement mené à une identification et une attraction encore plus forte au français. L’âme est devenue francophone. Et le français est devenu une valeur et une richesse que nous tenons à perpétuer par l’entremise de notre famille et de notre communauté.

La Fondation franco-albertaine peut servir de véhicule effectif pour perpétuer et enrichir la communauté francophone. D’autant plus que c’est très agréable de travailler avec des gens qui ont le même but à cœur et qui œuvrent dans le même sens, entouré d’une équipe dynamique qui se dévoue à la même cause.

Françoise Sigur-Cloutier

Administratrice

X
Françoise Sigur-Cloutier

Françoise Sigur-Cloutier, administratrice

La francophonie pour moi, c’est une longue histoire d’amour, amour des mots, de la littérature, et amour de la communication.

Lorsque j’ai choisi de quitter la France et de m’expatrier, je ne voulais pas perdre cet amour de ma vie, mon choix s’est donc porté sur le Canada — « pays bilingue »; lorsque le destin m’a poussée vers l’Ouest avec ma famille, j’ai immédiatement cherché des points de chute « en français » : la paroisse Sainte-Famille, le Club français de l’Université de Calgary, la Société franco-canadienne.  C’est à partir de ces points d’attache que j’ai pu planter mes racines, trouver ma voie, m’épanouir et faire grandir ma famille.

Je me suis engagée, j’ai mis l’épaule à la roue et j’ai grandi autant que j’ai fait grandir. La francophonie est essentielle pour moi, car c’est là que réside mon âme…

  •  La Fondation franco-albertaine encourage l’engagement personnel par les dons;
  • Par ces dons réunis, la Fondation crée un engagement collectif;
  • Cet engagement collectif permet le développement de projets personnels et/ou communautaires (par les bourses, les subventions);
  • Ces projets personnels et collectifs créent une communauté plus vivante, plus vibrante, donc plus engagée… et le cycle recommence.

Donc, la Fondation favorise le rayonnement de notre communauté.

2018–2019

  • Christine Aubin, administratrice
  • Kelly Bourassa, administratrice
  • Gérard Carlier, administrateur
  • Mireille Cloutier, vice-présidente
  • Suzanne Corneau, secrétaire
  • Jean-Philippe Couture, trésorier
  • Maryse Culham, administratrice
  • Joseph Doucet, administrateur
  • Éric Préville, président

2017–2018

  • Christine Aubin, administratrice
  • Gérard Carlier, administrateur
  • Mireille Cloutier, vice-présidente
  • Suzanne Corneau, secrétaire
  • Jean-Philippe Couture, administrateur
  • Maryse Culham, administratrice
  • Joseph Doucet, administrateur
  • François Gagnon, trésorier
  • Éric Préville, président

2016–2017

  • Christine Aubin, administratrice
  • Gérard Carlier, administrateur
  • Mireille Cloutier, vice-présidente
  • Suzanne Corneau, secrétaire
  • Jean-Philippe Couture, administrateur
  • Maryse Culham, administratrice
  • Joseph Doucet, administrateur
  • François Gagnon, trésorier
  • Éric Préville, président

2015–2016

  • Ghislain Bergeron, président
  • Gérard Carlier, administrateur
  • Mireille Cloutier, vice-présidente
  • Suzanne Corneau, administratrice
  • Jean-Philippe Couture, administrateur
  • Maryse Culham, administratrice
  • Joseph Doucet, administrateur
  • François Gagnon, trésorier
  • Evens Lavoie, administrateur

2014–2015

  • Ghislain Bergeron, président
  • Gérard Carlier, administrateur
  • Mireille Cloutier, vice-présidente
  • Jean-Philippe Couture, administrateur
  • Maryse Culham, administratrice
  • Joseph Doucet, administrateur
  • François Gagnon, trésorier
  • Evens Lavoie, administrateur
  • Ernest LeFèbvre, administrateur

2013–2014

  • Ghislain Bergeron, président
  • Gérard Carlier, administrateur
  • Jean Champagne, administrateur
  • Mireille Cloutier, vice-présidente
  • Jean-Philippe Couture, administrateur
  • François Gagnon, trésorier
  • Evens Lavoie, administrateur
  • Ernest LeFèbvre, administrateur
  • Denis Magnan, administrateur

2012–2013

  • Ghislain Bergeron, président
  • Jean Champagne, administrateur
  • Mireille Cloutier, vice-présidente
  • François Gagnon, trésorier
  • Evens Lavoie, administrateur
  • Ernest LeFèbvre, administrateur
  • Denis Magnan, secrétaire
  • Zacharie Magnan, administrateur
  • Kate Peters, administratrice

2011–2012

  • Ghislain Bergeron, président
  • Rachelle Bergeron, administratrice
  • Gilles Cadrin, administrateur
  • Jean Champagne, administrateur
  • Mireille Cloutier, vice-présidente
  • François Gagnon, trésorier
  • Denis Magnan, secrétaire
  • Zacharie Magnan, administrateur
  • Kate Peters, administratrice

2010–2011

  • Yvan Beaubien, trésorier
  • Ghislain Bergeron, président
  • Rachelle Bergeron, administratrice
  • Gilles Cadrin, administrateur
  • Jean Champagne, administrateur
  • Mireille Cloutier, secrétaire
  • François Gagnon, administrateur
  • Roy Klassen, administrateur
  • Denis Magnan, vice-président

2009–2010

  • Yvan Beaubien, trésorier
  • Rachelle Bergeron, administratrice
  • Gilles Cadrin, administrateur
  • Jean Champagne, administrateur
  • Nancy Desbiens, secrétaire
  • François Gagnon, administrateur
  • Roy Klassen, vice-président
  • Denis Magnan, vice-président
  • Liliane Peddicord, présidente

2008–2009

  • Jean Champagne, administrateur
  • Diane Chiasson, administratrice
  • Nancy Desbiens, administratrice
  • François Godri, trésorier
  • Joël F. Lavoie, vice-président
  • Guy Le Blanc, administrateur
  • Frank McMahon, administrateur
  • Liliane Peddicord, présidente
  • Guy Vincent, administrateur

2007–2008

  • Pierre Bergeron, président
  • Diane Chiasson, administratrice
  • Guy Généreux, administrateur
  • François Godri, trésorier
  • Marco Laperrière, secrétaire
  • Guy Le Blanc, administrateur
  • Frank McMahon, administrateur
  • Liliane Peddicord, administratrice
  • Guy Vincent, administrateur

2006–2007

  • Pierre Amyotte, administrateur
  • Jacqueline Bégin, administratrice
  • Pierre Bergeron, président
  • Guy Généreux, administrateur
  • François Godri, administrateur
  • Marco Laperrière, secrétaire
  • Guy Le Blanc, trésorier
  • Frank McMahon, administrateur
  • Guy Vincent, administrateur

2005–2006

  • Pierre Amyotte, administrateur
  • Jacqueline Bégin, administratrice
  • Pierre Bergeron, président
  • Guy Généreux, administrateur
  • François Godri, administrateur
  • Marco Laperrière, secrétaire
  • Guy Le Blanc, trésorier
  • Frank McMahon, administrateur
  • Guy Vincent, administrateur

2004–2005

  • Marcel Beaudoin, administrateur
  • Jacqueline Bégin, administratrice
  • Pierre Bergeron, président
  • Guy Généreux, vice-président
  • Marco Laperrière, secrétaire
  • Guy Le Blanc, administrateur
  • Hector Therrien, trésorier
  • Guy Vincent, administrateur

2003–2004

  • Marcel Beaudoin, trésorier
  • Jacqueline Bégin, administratrice
  • Pierre Bergeron, président
  • Robert Dubé, administrateur
  • Guy Généreux, vice-président
  • Léonard Lemay, administrateur
  • Denis Magnan, administrateur
  • Guy Ouellette, secrétaire

2002–2003

RÉGION DU NORD

  • Marcel Beaudoin, trésorier
  • Jacqueline Bégin, administratrice
  • Pierre Bergeron, président
  • Aimé Déry, administrateur
  • Robert Dubé, administrateur
  • Guy Généreux, vice-président
  • Léonard Lemay, administrateur
  • Guy Ouellette, administrateur
  • Joëlle Roy, administratrice

2001–2002

  • Denis Bergeron, administrateur
  • Aimé Déry, administrateur
  • Maurice Joly, trésorier
  • Léonard Lemay, administrateur
  • Guy Ouellette, administrateur
  • Annette Rivard, présidente
  • Joëlle Roy, administratrice

2000–2001

  • Denis Bergeron, administrateur
  • Aimé Déry, administrateur
  • Maurice Joly, trésorier
  • Léonard Lemay, administrateur
  • Guy Ouellette, administrateur
  • Annette Rivard, présidente
  • Mauricio Rivera, administrateur
  • Joëlle Roy, administratrice

1999–2000

  • Hélène Canesson, administratrice
  • Angèle Déry, administratrice
  • Maurice Joly, trésorier
  • Guy Ouellette, administrateur
  • Annette Rivard, présidente
  • Mauricio Rivera, administrateur

1998–1999

  • Denis Bergeron, administrateur
  • Pierre Bergeron, administrateur
  • Léo Boileau, président
  • Maurice Joly, trésorier
  • André Plante, administrateur
  • Annette Rivard, administratrice

1997–1998

  • Léo Boileau, président
  • Maurice Joly, trésorier