Cindie LeBlanc

Cindie LeBlanc

Vivre sa francophonie fièrement et contribuer au développement et à la vitalité de la francophonie albertaine a toujours été une valeur personnelle, familiale et professionnelle. Pour une francophonie solide et vibrante, il faut nourrir le potentiel de ses membres, investir dans ses aspirations, et célébrer chaque jalon qui la rend dynamique et partie intégrale de la société albertaine.

Bob Baird

Bob Baird

Je siège au conseil de La Fondation franco-albertaine pour aider à promouvoir le français comme langue seconde dans la province. Je suis anglophone de naissance mais j’ai grandi dans les deux cultures au Québec. Je suis donc aussi francophile et franco-fun! Vive la francophonie et la diversité en Alberta!

Pierre Landry Muhire​

La francophonie est importante pour moi, car c’est un socle rassembleur pour diverses nationalités et cultures. Au-delà de nos richesses culturelles variées, le français nous rassemble et nous permet de nous comprendre et de nous enrichir mutuellement.

La Fondation est comme un véhicule pour atteindre une certaine indépendance au niveau du développement dans plusieurs domaines (social, culturel, communautaire). Elle permet à d’établir un cadre où vous avez la possibilité d’apporter votre pierre au développement et à l’épanouissement de notre francophonie.

Joël F. Lavoie

Joël Lavoie

Parce que le français est une richesse qui m’habite et que j’ai à cœur, que cette langue définit une façon d’être, d’interagir et de vivre qui est importante pour moi. Parce que la langue et la culture française définissent une partie très importante de ce que je suis, qu’ils sont un cadeau précieux et fragile que mes ancêtres m’ont légué que je veux moi aussi transmettre aux générations à venir.

Parce que La Fondation est, selon moi, l’un des meilleurs outils pour avoir un impact positif sur le développement, le maintien et l’épanouissement de la francophonie albertaine à qui je dois tellement.

Geneviève Poulin

Geneviève Poulin

La francophonie c’est pour moi notre richesse commune à protéger, à enrichir. Un héritage à célébrer, un présent à vivre pleinement et un futur à bâtir! Supporter la Fondation franco-albertaine aujourd’hui, c’est s’engager dans le développement de la francophonie de demain. C’est un investissement dans notre futur collectif!

Hermann William Mzebaze

Hermann William Mzebaze

Comme francophone vivant en Alberta, un des défis majeurs est de garder la langue française active et surtout de la transmettre à nos enfants. Cette langue qui nous unit est également le moyen de conserver notre culture et surtout de diversifier la culture albertaine. La Fondation franco-albertaine joue un rôle clé dans le développement, l’éducation et surtout la diversité de la francophonie en Alberta. Ces fonctions de La Fondation représentent mes valeurs.

Liliane Coutu-Maisonneuve

Liliane Coutu-Maisonneuve

La francophonie me tient à cœur parce que quand je regarde l’histoire, je constate que mes ancêtres et leurs contemporains francophones ont grandement contribué au développement de notre province. Ce qui me rend fière de ma langue et de ma culture.

Grâce à La Fondation, par mon fonds de dotation, je peux appuyer la Société historique francophone de l’Alberta pour préserver et faire valoir la francophonie et assurer sa promotion et son rayonnement.

Joseph Doucet

Joseph Doucet

La francophonie, la réalité francophone et les valeurs associées à la culture et la langue me sont très chères. J’ai grandi dans une famille exogame à Ottawa, (bien avant que le mot « exogame » ne soit d’usage!) et j’ai fréquenté des écoles francophones. Je comprends très bien l’impact que peuvent avoir l’éducation et les activités sociales sur le développement du sentiment d’appartenance des jeunes. C’est pour cette raison que mon épouse et moi appuyons la Fondation franco-albertaine, notamment dans son soutien à l’éducation et aux arts.

Françoise Sigur-Cloutier

Françoise Sigur-Cloutier

La francophonie pour moi, c’est une longue histoire d’amour, amour des mots, de la littérature, et amour de la communication.

Lorsque j’ai choisi de quitter la France et de m’expatrier, je ne voulais pas perdre cet amour de ma vie, mon choix s’est donc porté sur le Canada — « pays bilingue »; lorsque le destin m’a poussée vers l’Ouest avec ma famille, j’ai immédiatement cherché des points de chute « en français » : la paroisse Sainte-Famille, le Club français de l’Université de Calgary, la Société franco-canadienne.  C’est à partir de ces points d’attache que j’ai pu planter mes racines, trouver ma voie, m’épanouir et faire grandir ma famille.

Je me suis engagée, j’ai mis l’épaule à la roue et j’ai grandi autant que j’ai fait grandir. La francophonie est essentielle pour moi, car c’est là que réside mon âme…

  •  La Fondation franco-albertaine encourage l’engagement personnel par les dons;
  • Par ces dons réunis, la Fondation crée un engagement collectif;
  • Cet engagement collectif permet le développement de projets personnels et/ou communautaires (par les bourses, les subventions);
  • Ces projets personnels et collectifs créent une communauté plus vivante, plus vibrante, donc plus engagée… et le cycle recommence.

Donc, la Fondation favorise le rayonnement de notre communauté.

Kelly Bourassa

Kelly Bourassa

La Francophonie fait partie de la culture de ma famille. Il y a beaucoup d’opportunités (dont plusieurs académiques) résultant d’être capable de parler une autre langue (ou plus).

La Fondation sert un objectif important d’encourager la Francophonie (la langue de la minorité et la deuxième langue officielle de l’Alberta) et aussi d’encourager l’éducation francophone. La Fondation est importante pour continuer à soutenir les activités en français.