• Donateurs

Planifier votre don

Témoignages de donateurs

Pour moi, mon Fonds de dotation est un réservoir d’espoir; c’est ma façon de continuer à faire du bénévolat même après ma mort…

— Reed Gauthier

X
Reed Gauthier

Reed Gauthier

Je suis né dans une famille canadienne-française sur une ferme près du village de Plamondon (population 250 personnes) situé à 200 kilomètres au nord d’Edmonton.   Comme famille nous parlions français à la maison, mais nous n’avions qu’une heure d’école en français par jour.

C’est ce qu’ont vécu de nombreux jeunes qui ont grandi dans mon village et dans plusieurs villes et villages en Alberta. Plusieurs se sont retrouvés peu confortables à parler la langue de leur ancêtre et plus à l’aise à communiquer en Anglais.

En tant qu’adulte et père, j’ai rencontré une leadeur francophone d’Edmonton qui m’a fait prendre conscience du Trésor de la langue française que mes parents m’ont légué et comment cette richesse se dissipait peu à peu.

Donc, des amis francophones de notre village et moi avons décidé de créer l’association canadienne-française de l’Alberta de Plamondon – Lac La Biche puis, avec un groupe de parents dévoués nous avons établi un centre culturel et une école francophone. Je me suis ensuite impliqué sur de nombreux comités francophones provinciaux.

Maintenant je suis à la retraite et je désire laisser un héritage qui aidera ma communauté à continuer à grandir et à se développer au-delà de ma vie.

C’est là que La Fondation franco-albertaine joue un rôle important dans mon histoire en me permettant de créer un fonds de dotations qui continuera, longtemps après mon départ, à appuyer les causes qui me sont si chères au cœur.

 

Pour voir le fonds de Reed Gauthier, cliquez ici.

 

25 bourses remises pour plus de 50 000$ à des étudiant(e)s en éducation…

— Juliette Richard

X
Juliette Richard

Juliette Richard

La francophonie albertaine me tient beaucoup à cœur. Pourquoi? Parce qu’elle fait partie de mon identité !

Pendant toute ma vie, cette communauté m’a beaucoup donné et a fait de moi ce que je suis.

Aujourd’hui, j’ai l’occasion de faire ma part pour développer et valoriser davantage cette francophonie albertaine.

Je m’engage donc à y faire un legs pour appuyer et perpétuer ces causes qui me sont à cœur.

Ainsi, après ma mort, je continuerai à faire une différence à perpétuité.

— Juliette Richard

25 bourses ont été remises pour plus de 50 000$ à des étudiant(e)s en éducation. Voici quelques récipiendaires.

Juliette Richard est une grande dame de la francophonie albertaine. Enseignante, directrice d’école, philanthrope, généalogiste et femme de théâtre, cette petite dame intelligente et souriante au grand cœur a un nombre incalculable d’amis et ne laisse personne indifférent. Le parcours de sa vie bien remplie est bien décrit dans son livre : Un p’tit clin d’œil sur ma vie. Cliquez ici pour voir son fonds.

Dès mon arrivée à Edmonton en 2002, j’ai été éblouie par cette francophonie dynamique, vivante et accueillante…

— Gisèle Rheault

X
Gisèle Rheault

Gisèle Rheault

Dès mon arrivée à Edmonton en 2002, j’ai été éblouie par cette francophonie dynamique, vivante et accueillante. Tout ça, grâce à l’effort de citoyens francophones convaincus de l’importance de s’impliquer et d’appuyer les activités organisées dans la communauté.

Ayant vécu en français toute ma vie en Ontario, je me suis rapidement sentie chez-moi.  Je réfléchissais à tous ceux qui pendant des années ont bâti cette francophonie dont je profite. Je me demandais ce qui serait bon de faire en guise de reconnaissance au-delà de mon implication actuelle quel sera mon rôle dans les années à venir ???

Par l’entremise de La Fondation franco-albertaine, j’ai appris l’existence des legs. J’ai donc décidé d’ajouter La Fondation dans mon testament afin d’appuyer les organismes de cette belle francophonie qui m’a si bien accueillie et pour aider à assurer leur avenir pendant les générations à venir.

 

Gisèle Rheault est une femme dynamique, positive et toujours souriante qui est toujours en train d’aider d’une façon ou d’une autre là ou elle se trouve. Cliquez ici pour voir son fonds.

Témoignages de professionnels

Planification successorale et philanthropie

L’une des choses les plus gentilles que vous pouvez faire pour vos proches est de vous assurer que votre testament et votre succession sont en ordre.

— Roy Klassen, Mcleod Law LLP, avocat spécialisé en planification

X
Roy Klassen, Mcleod Law LLP, avocat spécialisé en planification

Roy Klassen, Mcleod Law LLP, avocat spécialisé en planification

Il est clair que l’une des choses les plus gentilles que vous pouvez faire pour vos proches est de vous assurer que votre testament et votre succession sont en ordre. Peu importe votre âge ou votre état de santé, des évènements imprévus peuvent survenir. Sans testament, c’est le gouvernement qui dictera qui seront les bénéficiaires. L’absence de testament peut causer du stress et des problèmes à votre famille. Comme avocat, j’ai vu des situations déchirantes causer de grands conflits aux membres survivants de la famille lorsque quelqu’un est décédé sans plan successoral.

C’est pourquoi je crois fermement qu’avoir un testament à jour est très important. De plus, il est prudent de l’examiner tous les trois ou quatre ans pour s’assurer qu’il est toujours approprié à votre situation.

Quand vous rédigez votre testament, vous voulez vous assurer de prendre soin de vos proches et de vos amis et de distribuer vos biens équitablement. Beaucoup de gens décideront aussi de laisser un legs dans leur testament aux organismes de bienfaisance qui leur tiennent à cœur. Des organisations qui reflètent leurs valeurs.

Certains veulent donner pour un projet spécifique qui leur tient à cœur ou choisissent un organisme de bienfaisance dont ils ont personnellement profité. D’autres, conscient qu’ils ont eu beaucoup de privilèges décident simplement de redonner.

Je recommande à quiconque envisage de laisser un cadeau à La Francophonie albertaine de s’assurer d’avoir une conversation avec La Fondation franco-albertaine. Dites-leur que vous envisagez de laisser un legs parce que de cette façon, ils peuvent s’assurer de respecter et de réaliser vos souhaits.

Il y a de nombreuses options et une multitude de fonds où vous pouvez attribuer un don dans votre testament à La Fondation franco-albertaine. Vous pouvez aussi par votre legs créer un nouveau fonds de dotation à la cause de votre choix. Il est donc important d’avoir une conversation sur la façon dont votre don pourrait avoir le plus grand impact possible. Cela garantit que ce qui vous tient le plus à cœur se concrétise.

Dans plusieurs cas les membres de la famille peuvent participer et aider à prendre des décisions dans les années à venir. De cette façon, ils peuvent se sentir liés à l’impact de votre don à long terme et être présents pour remettre aux causes de votre choix. Ils gardent ainsi votre générosité et vos valeurs en vie.

Comme vous savez probablement, il y a des avantages fiscaux pour votre succession lorsque vous laissez un don dans votre testament. Avec un don de bienfaisance au décès, vous obtenez un crédit d’impôt pour le don de bienfaisance qui a été fait. Le crédit d’impôt sert à compenser l’impôt qui est dû au décès. Donc vous pouvez diriger ce que vous auriez dû payer en impôts vers un organisme de bienfaisance. Votre avocat ou conseiller financier peut vous aider à cet égard.

L’équipe de La Fondation franco-albertaine peut aussi vous aider. N’hésitez pas à communiquer avec Joël F. Lavoie au 780 999-2085 ou à direction@fondationfa.ca. La Fondation est à votre disposition pour vous aider et répondre à toutes vos questions concernant le soutien à la francophonie albertaine au moyen d’un don testamentaire.

L’avis d’un conseiller financier sur les dons planifiés

Une planification fiscale et successorale appropriée aide mes clients à réduire leurs impôts et à protéger leur patrimoine…

— Bruno Mercier, Conseiller principal en gestion de patrimoine et gestionnaire de portefeuille

X
Bruno Mercier, Conseiller principal en gestion de patrimoine et gestionnaire de portefeuille

Bruno Mercier, Conseiller principal en gestion de patrimoine et gestionnaire de portefeuille

Les clients apprécient que leurs conseillers intègrent la philanthropie dans la planification financière et successorale, car cela permet une approche stratégique plus globale.

« Il est important de bien comprendre les priorités et les objectifs de mes clients, notamment en ce qui a trait à leurs valeurs et à l’impact qu’ils veulent avoir. Parler de philanthropie permet de leur présenter des options intéressantes ».

« Certains de mes clients sont à un point de leur vie où ils ont suffisamment de revenus et d’avoir pour répondre à leurs besoins. Ils ont aussi souvent des titres côtés en bourses qui ont eu de bons retours. Encaisser ces titres engendrerait des taxes à payer parfois plus grandes que leur valeur d’achat. Donner ces titres à une cause de bienfaisance qu’ils ont à cœur est une option qui peut être très intéressante ».

« Faire des dons de titres cotés en bourse est une bonne façon de sauver de l’impôt. En effet, l’Agence du revenu du Canada offre un incitatif fiscal pour favoriser les dons de titres cotés en bourse à des organismes de bienfaisance reconnus. Cet incitatif fiscal vous permet de ne pas payer d’impôt sur le gain en capital de ces titres en plus de recevoir un reçu pour un crédit d’impôt pour la juste valeur marchande de vos titres ».

Ayant toujours beaucoup appuyé sa communauté Bruno Mercier souligne à ses clients « Les gens se sentent bien quand ils font un don important. C’est une bonne façon de transmettre leurs valeurs et d’avoir un impact important auprès d’une cause qu’ils ont à cœur ».

Vos conseillers professionnels, comptable, avocat et conseiller financiers sont des partenaires neutres pour discuter et envisager des dons majeurs, n’hésitez pas à leur en parler ils peuvent vous conseillers sur la possibilité de faire des dons immédiats ou des dons dans votre testament.

« Selon moi les fondations communautaires sont un bon outil pour aider à s’assurer que les dons planifiés ont un bon impact durable. Si être servi en français ou si la francophonie est quelque chose d’important pour mes clients, je n’hésite pas à les inviter à communiquer avec l’équipe de La Fondation franco-albertaine pour en discuter ».

La Fondation franco-albertaine 780 490-7700, direction@fondationfa.ca.

La perspective d’un comptable sur les dons planifiés

Quand j’approche le sujet et que je souligne les avantages fiscaux que cela peut représenter, plusieurs clients sont intéressés d’en discuter…

— Pierre Bergeron, CPA, CGA

X
Pierre Bergeron, CPA, CGA

Pierre Bergeron, CPA, CGA

Comme comptable, Pierre Bergeron encourage ses clients à considérer faire des dons planifiés à des organismes de bienfaisance.

Les dons planifiés sont des dons qui sont faits à partir de l’actif d’une personne comparativement à des dons annuels qui sont généralement faits à partir de ses revenus.

« Quand on arrive à une phase importante de transition dans notre vie, départ des enfants, vente d’une résidence, d’une entreprise ou d’un autre actif important, retraite, décès d’un conjoint, etc., la planification d’un don est à considérer. C’est aussi un élément à réfléchir lors de la rédaction ou de la révision d’un testament ».

« Quand mes clients arrivent à un point de leur vie où les revenus qui leur sont nécessaires pour vivre sont garantis, une discussion sur ce qui est important pour eux et où ils aimeraient faire une différence dans la société est pertinente ».

« Quand j’approche le sujet et que je souligne les avantages fiscaux que cela peut représenter, plusieurs clients sont intéressés d’en discuter ».

La plupart des gens ont des taxes importantes à payer dans les transitions de leur vie et à leur mort. Rediriger cet argent vers une cause qui leur tient à cœur est une option intéressante, mais cela demande de la planification. Il est donc important d’en parler avec son comptable, son conseiller financier et son avocat.

Quand on lui demande ce qu’il dit quand il parle de don planifié à ses clients Pierre Bergeron souligne « Il y a beaucoup d’avantages. Les gens se sentent bien quand ils font un don important. Il laisse leur trace. Certains en profitent pour garder vivant le souvenir de gens qui ont été importants pour eux. D’autres en profitent pour montrer l’importance à leurs enfants et à leur famille d’appuyer leur communauté et comment cela s’inscrit dans une vie accomplit ».

« Il y a aussi de plus en plus d’intérêt à aider localement. Les défis près de chez nous sont nombreux et il est important pour plusieurs de s’assurer d’avoir un impact positif dans la communauté ou ils vivent ».

« Je n’hésite pas à informer mes clients que les fondations communautaires sont des outils importants pour aider à bien planifier leurs dons. Si je sais qu’ils aiment être servis en français ou que la francophonie est quelque chose qu’ils ont à cœur, je les invite à communiquer avec l’équipe de La Fondation franco-albertaine pour en discuter ».

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à communiquer avec La Fondation franco-albertaine à 780 490-7700 ou à direction@fondationfa.ca.

Faire un don planifié à La Fondation franco-albertaine vous permet d’avoir un impact important pour les générations futures de la francophonie albertaine.

Il y a plusieurs façons de planifier votre don

Merci de considérer planifier un don à La Fondation franco-albertaine!

Les dons planifiés ont un impact important pour la francophonie. N’hésitez pas à communiquer avec nous si vous avez des questions ou simplement pour nous informer de votre plan de faire un don afin que nous puissions vous garder au courant des développements de La Fondation et pour pouvoir vous remercier.