Fonds Bergeron-Gagnon pour l’aide aux jeunes ayant des problèmes d’élocution

Fonds Bergeron-Gagnon

Notes biographiques

Fernande et Ghislain Bergeron, tous les deux originaires de Saint-Isidore en Alberta, ont été pleinement engagés dans la francophonie albertaine pendant plus de 40 ans.

En 2011, ils ont créé un fonds pour une cause dans laquelle Ghislain a investi beaucoup d’efforts et de ressources afin de surmonter un défi personnel, soit un problème d’élocution, le bégaiement. Ce fonds appuie des jeunes à obtenir des services thérapeutiques reliés aux problèmes d’élocution.

Ghislain et Fernande ont trouvé un couple qui est devenu leur partenaire dans cette même cause ce qui a mené à la création du Fonds Bergeron-Gagnon. Depuis la création du fonds, d’autres personnes y ont contribué.

« Nous avons eu la chance d’être impliqués dans plusieurs aspects de la francophonie en Alberta. Il était difficile de choisir une cause. En créant notre fonds de dotation, et avec l’aide de Gaétan et Yvonne Gagnon, nous pouvons avoir une influence sur quelque chose qui nous tient beaucoup à cœur. »
— Fernande Bergeron

Gaétan et Yvonne Gagnon sont arrivés en Alberta en 1975. Gaétan est un entrepreneur bien connu dans la francophonie albertaine. Il a travaillé avec plusieurs groupes francophones surtout au niveau de projets de construction un peu partout en Alberta.

Gaétan et Yvonne sont heureux d’appuyer cette cause qui leur tient à cœur.

Fonds de dotation Bergeron-Gagnon

L’objectif de ce fonds est d’aider des familles qui doivent avoir recours à de l’aide spécialisée pour leurs enfants inscrits à une école ou à une prématernelle francophone et qui ont des troubles d’élocution.